Economie et emploi, formation, jeunesse, culture, associations, transports… : la politique pour l’égalité irrigue tous les champs d’intervention de la Région. Une action transversale pour faire avancer un choix de société.

PORTRAIT EXECUTIF CONSEIL REGIONAL DE BRETAGNEUne vice-présidente à l’EGALITE

La Région Bretagne a choisi d’affirmer sa responsabilité publique en faveur de l’égalité femmes-hommes. Pour l’inscrire dans toutes les compétences régionales, elle a mis en place à la tête de la Région en 2004 un « gouvernement » paritaire de seize élus. Gaëlle Abily, vice-présidente à l’égalité des droits et à l’innovation sociale, y est chargée de mener à bien une action concrète pour l’égalité à l’échelle régionale.

Contacter Gaëlle Abily

 

 

 

L’égalité dans TOUTES LES POLITIQUES

 Engineers on construction site with plan

Entreprises et aides régionales

Pour bénéficier des aides économiques régionales, les entreprises doivent signer une « charte de partenariat pour l’emploi de qualité ». Elle les engage à faire progresser la qualité des emplois sur cinq points : conditions de travail, accès à la formation et à la qualification, dialogue social, respect de l’environnement et… promotion de l’égalité professionnelle. Un encouragement des entreprises à améliorer leurs pratiques.

phovoir_320x180Se former à l’égalité

Les organismes de formation financés par la Région sont invités à s’impliquer dans une démarche de promotion de l’égalité en interne (60% l’ont fait en Bretagne). Tous doivent proposer,  aux publics en formation continue comme à leurs formateurs, un module de sensibilisation à l’égalité d’une demi à une journée (20 000 personnes en ont bénéficié entre 2007 et 2013). Les formateurs-formatrices peuvent aussi, depuis 2012, bénéficier d’une formation à la culture de l’égalité (50 en ont suivi une).

 

 

Prime à la mixité dans l’apprentissage

LYCƒE MARITIME DE SAINT MALOUne prime pour la mixité dans l’apprentissage de 300 € (500 € à partir du 1er juillet 2014) est accordée aux entreprises embauchant des jeunes filles apprenties dans les métiers occupés majoritairement par des hommes et réciproquement (1 200 primes versées chaque année à des employeurs d’apprenti-e-s). La Région mène aussi actuellement une réflexion pour améliorer l’accès, l’accueil et l’accompagnement des filles dans l’apprentissage.

 

Les jeunes s’impliquent !

TransMusicales 2013Orientation sexuée, choix professionnels non-mixtes, persistance de clichés, difficultés des relations filles-garçons… : face aux évolutions actuelles, la Région soutient les initiatives incitant les jeunes à être acteurs-actrices de l’égalité au quotidien.


116 projets Karta pour l’égalité filles-garçons au lycée

« L’égalité filles-garçons et la lutte contre les discriminations » est l’une des cinq thèmes du dispositif régional Karta d’aide aux projets éducatifs dans les lycées. En 2012-2013,116 projets ont été aidés dans 75 lycées sur la place des femmes dans le monde ou dans l’Histoire, l’orientation professionnelle, la mixité, le respect filles-garçons…

Lire notre dossier sur les projets lycéens Karta

Le Conseil régional des jeunes passe à l’action

Le Conseil régional des jeunes lycéen-ne-s et apprenti-e-s de Bretagne s’est aussi emparé de cette priorité : courts métrages « ça caresse, ça blesse » contre les violences et « Si j’avais su… » contre l’homophobie, bande dessinée sur la première relation sexuelle…

 

boxe - 320x180Des données sexuées pour évaluer les politiques publiques

Pour repérer les inégalités, la Région met en place des indicateurs sexués sur les bénéficiaires de ses actions. L’intérêt ? Améliorer les dispositifs régionaux en s’assurant que les conditions pour en bénéficier soient égalitaires et qu’aucune ne génère d’inégalité. Les données sexuées permettent de s’interroger : comment faire évoluer le « chèque sport » (qui vise à inciter les 15-19 ans à pratiquer un sport) quand on constate que seules 37% des jeunes filles en bénéficient ou les aides à la formation continue lorsque les femmes demandeuses d’emploi se révèlent moins nombreuses que les hommes à entreprendre des formations qualifiantes. Un outil pour évaluer ses politiques et les faire évoluer.

 

Promouvoir L’INNOVATION sociale

Pour faire avancer l’égalité partout et auprès de nouveaux publics, il faut expérimenter, inventer des pratiques nouvelles et trouver de nouveaux chemin ! La Région accompagne l’innovation sociale à travers des initiatives concrètes.

Nicolas JOB_640

Six territoires d’excellence pour expérimenter

Six expérimentations, décidées avec le ministère des Droits des femmes en collaboration avec les acteurs économiques (représentants d’organisations syndicales et patronales d’entreprises),les collectivités, les acteurs de la formation, les associations… seront menées dans six territoires bretons d’ici 2016 :

  • Au-delà des processus de reclassement existants : accompagner les ex-salariées du groupe Doux dans la réinsertion professionnelle à travers une approche sur-mesure.
  • Favoriser l’égalité professionnelle dans la recherche et l’enseignement supérieur
  • Contribuer au retour à l’emploi des femmes en congé parental
  • Lancer des actions pour promouvoir l’égalité professionnelle dans les petites et moyennes entreprises bretonnes
  • Promouvoir une plus grande mixité des choix d’orientation et de filières des jeunes.

Des projets égalité tous azimuts

IMG_8402-320Un accompagnement financier régional est apporté (pour un budget global annuel de 200 000 €) aux initiatives des associations, des organismes de formation, des secteurs professionnels etc. Il soutient des projets pour sensibiliser le jeune public à l’égalité des droits à travers des jeux, favoriser la création d’entreprises par les femmes, outiller les professionnnels-elles en matière d’égalité, contribuer à la création ou l’animation d’animations ou de supports pédagogiques,  soutenir les associations de lutte contre l’homophobie ou les violences faites aux femmes, créer des réseaux pour échanger les bonnes pratiques…

 

Marc Rapillard_320x180Un conseil pour l’égalité en Bretagne

La Région investit aussi elle-même de nouvelles formes d’action. Ainsi elle est à l’initiative du Conseil pour l’égalité qui réunit plus de 700 personnes et près de 300 structures (associations, entreprises, collectivités, universités et grandes écoles…) sur cette question. Elles participent à l’organisation de la Biennale, événement imaginé pour ouvrir l’égalité au débat public et montrer ce qu’elle peut changer dans nos vies.

En savoir plus sur le conseil pour l’égalité

L’administration régionale veut faire EXEMPLE

Martin Boudier_320x180La Région déploie une politique interne pour faire progresser l’égalité au sein de ses propres services. Après l’adoption d’une Charte d’engagement pour « garantir l’égalité professionnelle » (parité de recrutement, représentation syndicale, temps de travail…), elle a été en 2011 la troisième collectivité en France à décrocher le label « égalité professionnelle » décerné par l’Afnor aux acteurs publics et privés. Depuis, elle met en œuvre un plan d’actions pour réduire les inégalités : accès des femmes aux responsabilités, formation des encadrant-e-s à l’égalité…

 

 

 

En savoir plus

Voir la présentation de la politique régionale pour l’égalité (sur le site de la Région www.bretagne.fr)

Télécharger la plaquette sur la politique régionale (2014, pdf)

Lire notre dossier sur les projets lycéens Karta

En savoir plus pour le Conseil pour l’égalité

 

Crédits photos (de haut en bas) : Emmanuel Pain, Goodluz- Fotolia.com, Phovoir.com, Thomas Crabot, Charles Crié, Phovoir.com, Nicolas Job, Adalea, Marc Rapillard, Martin Boudier